ACTUALITES

Un record et un scénario fou

 

Devant 12 700 spectateurs les deux équipes ont livré un mano à mano indécis avec des retournements de situations.

Devant à la pause grâce à un essai de Johan Snyman (8-6) le CABCL a profité du vent pour s'installer dans la moitié de terrain toulousaine. Mais Maxime Medard a redonné l'avantage à son équipe après plusieurs crochets (6-13). Après un essai de Sevanaïa Galala et deux pénalités de Gaëtan Germain, Brive pense tenir sa victoire (21-13). Mais Toulouse, en supériorité numérique après le carton jaune d' Alfie MAfi va revenir et marquer l'essai de la victoire à la dernière seconde entre les poteaux.

Contre toute attente, Sébastien Bézy se fait contrer par Jean-Baptiste Péjoine face aux poteaux et les deux équipes se quittent sur un match nul incroyable.